A l'occasion de la restauration de la maison, des vieux papiers ont été retrouvé, dont un acte d'émancipation de 1857  d'une certaine Marie cadette de la famille Chevron.

On peut immaginer que Marie Chevron dite la Cadette gérera la ferme de Gerbezet pendant un certain nombre d'années..

      

Jugement d'émancipation de Marie la cadette-2

Jugement d'émancipation de Marie la cadette-1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Transcription:

Extrait des Registres du greffe du Mandement des Echelles

 

L'an mil huit cent cinquante sept et le vingt trois du mois d'avril, aux Echelles, dans la salle du greffe, à neuf heures du matin :____________________

Par devant nous Gaspar Naz avocat et juge du mandement des Echelles, assisté de M Henry Bianco notre greffier.______________________________

Se sont présentés Louis feu (?) André Chevron, cultivateur né et domicilié à Oncin, et Marie Chevron la cadette sa fille, ménagère aussi née et domiciliée à Oncin_____

Le dit Chevron Louis nous a déclaré vouloir émanciper Ladite fille Marie ; _________

Et celle-ci a déclaré de son coté qu'elle acceptait avec reconnaissance l'émancipation consentie en sa faveur ; puis tout deux ont requis acte de leur déclarations respectives.

_______________________________Sur quoi _____________________________

Nous Juge susdit après nous être assurés de la libre volonté des comparants, leur donnons acte de leurs déclarations

Avons prononcé et prononçons l'émancipation de Marie Chevron, et la déclarons hors des liens de la puissance paternelle .________________________

 ________De tout quoi acte qui a été lû à haute et intelligible voix aux comparants, qui sousmarquerons, ayant déclaré ne savoir signer, de ce interpellés, et que nous signerons avec notre greffier. Suivent à la minute les marque de Louis Chevron, de marie Chevron et les signatures Des pble Naz  juge et de M henry Bianco greffier__________________________________

Suit encore le procès-verbal ci-après :

Le présent écrit par le greffier soust

Contient une page et ce qu'il y a annexé un feuillet. Signé henry Bianco.______________________________________

___________________________Teneur d'insinuation ________________________

Insinué au Pont Beauvoisin le quinze mai suivant, au liv.b7 vol 3eme N° 492, fol. 195 Sous les droits de  six livres à fourni de reçu.

Signe Bluis Insinuateur _____________

Expédition conforme délivrée à marie Chevron le 29 7bre 1857

Henry Bianco  greffier